You are here: Home A Voir .. Livres, Revues ... A lire dans « Le Journal officiel des banlieues » : le Médialab93, une nouvelle page pour les médias dans les quartiers

A lire dans « Le Journal officiel des banlieues » : le Médialab93, une nouvelle page pour les médias dans les quartiers

Envoyer Imprimer PDF

Accueil A lire dans « Le Journal officiel des banlieues » : le Médialab93, une nouvelle page pour les médias dans les quartiers

Presse & Cité portait ce projet depuis 2014, il a enfin éclos, le 28 mars 2017 : celui d'un incubateur dédié à la communication sociale de proximité, aux créatifs culturels, aux quartiers populaires. Il s'appelle Le Médialab93, et il est situé à Pantin, sur l'étonnant site des Magasins généraux de Pantin (occupés par l'agence Betc, un leader européen de la de communication et publicité, du groupe Havas).

Pour le réseau de médias implantés dans les quartiers né en 2008 qu'est Presse & Cité, le pari est ambitieux mais indispensable : il fallait sortir du corner dans lequel ils étaient de plus en plus relégués depuis quelques années.

LE MÉDIALAB93 : SORTIR DU GHETTO, TRAVAILLER AVEC LE GRANDS DE LA COMMUNICATION

Telle était notre analyse, exprimée après l'échec national de la commémoration des 30 ans de la Marche pour l'Egalité. Le vaste mouvement civique né dans les années 80 se refermait sur un anniversaire avorté : les décideurs (notamment politiques), affaiblis par leur absence de vision sur la question des banlieues, avaient refusé de porter une parole forte ; et le mouvement associatif, affaibli par ses divisions et la modestie de ses moyens, mais aussi par trente ans de luttes souvent improductives, n'avait pas été audible. A peine deux ans plus tard, une autre commémoration sonnait le glas d'une nouvelle tentative de renforcer l'action citoyenne, celle de la coordination « Pas sans nous » : la commémoration des dix ans des émeutes de 2005, qui avaient témoigné de l'impossibilité, pour la gauche, de transformer politiquement, de manière constructive, cette déflagration, dont l'histoire de France est pourtant coutumière. Une capacité de transformation révolutionnaire constructive des mouvements émeutiers que la gauche française avait justement érigée en spécificité nationale, et la France en destinée manifeste. « Pas sans nous », qui aurait pu être le « syndicat des banlieues » portant haut le message des revendications de ces dernières, s'est transformé en outil de gestion de la démocratie locale, aussi utile sur le terrain qu'invisible politiquement au niveau national. La vague du terrorisme islamiste a fait le reste depuis lors, une vague qui ne vient pas de nulle part, et par rapport à laquelle nous devions nous positionner, à la fois en tant que médias et en tant qu'acteurs des quartiers, conscients des ravages que le populisme y produit, et conscients que les messages de haine diffusés parfois à l'encontre des populations qui y résident, sont parfois retournés vers la société comme un boomerang : des messages de haine adressés par les quartiers percutent aussi parfois la société à son tour... amplifiés par les nouveaux réseaux sociaux. Ce que nous avons appelé le « populisme numérique ».

UN LABORATOIRE CONTRE LE POPULISME NUMÉRIQUE

Contre ces réalités,  Presse & Cité ne pouvait rester passif. Le Médialab93 puise aussi ses sources dans cette prise de conscience d'une responsabilité historique de nos médias de proximité, qui ont un parfois impact sur nos territoires, puisqu'ils ressemblent à leurs habitants et donc y rencontrent une adhésion certaine, contrairement au reste de la presse. Pour notre réseau de médias, face à ces mouvements de l'Histoire, il convenait à tout prix de ne pas rester dans notre zone de confort, dans notre entre-soi, sous peine de perdre définitivement les quelques acquis glanés au fil des ans : une certaine reconnaissance par la société de la nécessité de donner plus la parole aux  populations des quartiers ou issues de l'histoire post-coloniale en particulier. Mais surtout, la prise en compte de l'inexorable diffusion des cultures urbaines au sein de la culture populaire, mais aussi sur l'ensemble de la culture française.

UN  GRAND REMPLACEMENT DÉMOGRAPHIQUE ? NON, UNE GRANDE TRANSFORMATION CULTURELLE !

Car s'il y a bien une leçon à retirer des 35 ans d'histoire des quartiers depuis 1983 (Marche dite « des beurs »), c'est que la culture française s'est métissée, et que les générations qui ont émergé dans les années 80 sont dorénavant largement acquises à une pensée et des attitudes qi ont émergé à partir de ces territoires populaires. Et c'est pour rendre encore plus explicite ce phénomène de fond que le Médialab93 a vu le jour : à la fois le rendre visible et le propulser mais aussi le faire converger, au-delà des modes et des peoples, vers les milieux professionnels, sociaux et culturels, ceux de la communication, qui ont acquis les  codes de ces cultures urbaines, parlent leur langage et vivent avec leur énergie, mais cherchent encore les passerelles qui pourraient les raccrocher à elles de manière permanente.

C'est donc une promesse de mariage que veut rendre possible le Médialab93. Mariage entre des populations qui se côtoient depuis des années sans vivre totalement ensemble, mariage entre des professions qui se connaissent mais ne travaillent pas toujours ensemble, mariage entre des idées qui s'influencent mais ne fusionnent pas encore tout à fait ensemble.

FORMER, INFORMER, TRANSFORMER

C'est à ces synergies qui s'emploie la coopérative Le Médialab93, avec ses espaces de coworking, ses événements mensuels (les Forum live Médialab93, pour populariser les idées, les personnes et les projets de sa communauté), avec ses résidents : Simplon (« Fabriques sociales » dans le numérique) ; Yes we can productions (acteurs de l'empowerment comme par exemple dans les campagnes Stop le contrôle au faciès) ; Rêv'elles (qui accompagnent les jeunes filles de milieux modestes dans leurs projets et orientation) ; ZA consulting et Agir travaux (professionnels de la rénovation et réhabilitation de logements, agissant dans les logiques d'implication des habitants) ; Euractiv (réseau de sites dédiés à l'actualité européenne présents dans 12 pays) ; la Fédération des jeunes producteurs indépendants (créée par la société DACP, productrice du film l'ascension) ; La-Zep (site d'information dédié à la jeunesse créée par le réseau d'éducation populaire l'Afev) ; le magazine Fumigène (« littérature de rue ») ; Sudu connexion (société de production soutenant les réalisateurs africains, organisant le festival itinérant « Quartiers lointains » et publiant le fanzine Awotélé)...

Des médias, un laboratoire (celui de la formation et la participation), une mission : former, informer pour transformer le regard de la société sur les quartiers, mais aussi pour transformer le regard des quartiers sur la société. Pour le Médialab93 et ceux qui ont grandi dans l'écosystème des médias des quartiers, de proximité ou de la « diversité », cette nouvelle page d'une histoire vieille de 20 ans (depuis le magazine Pote à Pote, en passant par Respect mag, Presse & Cité ou le Bondy blog) est un défi : celui de la maturité. Sortir de l'adolescence pour prendre pleinement part aux nouveaux récits dont la France a besoin, avec les professions, les acteurs, cultures et les médias traditionnels qui en ont la volonté.

 

http://www.presseetcite.info/journal-officiel-des-banlieues/societe/le-medialab93-une-nouvelle-page-pour-les-medias-dans-les

 

actuellement en ligne

Nous avons 208 invités en ligne

Nos permanences

Juridique & discrimination
Mardi et jeudi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00


Permanence santé
Mardi et mercredi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00

23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad)
Tél : 01 40 34 18 15
Nous contacter, nous écrire
Page-Facebook

21 juin "Luth pour l'égalité"

Formation - Dublin 3 (vidéo)

L’image contient peut-être : 12 personnes

DUBLIN-III (1ère partie) (26 avril)

DUBLIN-III (2ème partie)

LES-DUBLINÉS-VERS-L-ITALIE (19 mai)

Cours de français

IMAGECOM (VIDÉO) COURS DE FRANÇAIS POUR RÉFUGIES

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

FTCR à la radio

IDD-Tunisie (3 juin 2016)

IMAGICOM (VIDÉO) une vidéo concernant le forum citoyen à Mahres et la création du réseau IDD organisé par FTCR et des associations membres

Afficher l'image d'origine

La Lettre de la FTCR.

Cartographie citoyenne

IVIM - Passeport 2016

Forum vieux migrants 2015

Statistics

Affiche le nombre de clics des articles : 1459747