You are here: Home Agir Votation Citoyenne. La Lettre de la Citoyenneté : Le regard des Français sur le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales

La Lettre de la Citoyenneté : Le regard des Français sur le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales

Envoyer Imprimer PDF

La Lettre de la Citoyenneté : Le regard des Français sur le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales

Le regard des Français sur le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales : La Lettre de la Citoyenneté - Baromètre - Édition 2016

Enquête réalisée par téléphone du 1 er au 3 septembre 2016. Échantillon de 1 011 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e).

Depuis plus de vingt ans, La Lettre de la Citoyenneté publie une enquête barométrique pour suivre dans le temps le regard des Français concernant le droit de vote des étrangers résidant en France pour les élections locales et européennes. Dans son état actuel, la loi ouvre aux ressortissants de l'Union Européenne le droit de vote aux élections municipales et européennes se déroulant en France, mais cela ne concerne pas les résidents étrangers issus de pays n'appartenant pas à l'Union Européenne.

La vague 2015 du baromètre avait été réalisée alors que les déplacements de population occupaient le devant de l'actualité médiatique : l'accueil des « migrants » était alors au cour du débat public. Si cette thématique persiste aujourd'hui, la rentrée 2016 a surtout été marquée l'intensification de la campagne pour la primaire organisée par « Les Républicains » et leurs alliés.

Parmi les principaux enjeux évoqués par les candidats, la question de l'intégration des immigrés s'est imposée comme une thématique centrale. Invité sur le plateau de TF1 le mercredi 24 août 2016, l'ancien chef de l'État Nicolas Sarkozy a ainsi répété son souhait d' « assimilation des immigrés », par opposition à un processus d' « intégration » jugé insuffisant.

Que retenir de cette enquête ?

Une fois informés que les étrangers des pays de l'Union Européenne résidant en France ont le droit de vote aux élections municipales et européennes, une courte majorité de Français (54%) se déclare favorable à l'extension de ce droit aux étrangers non-membres de l'Union Européenne vivant dans le pays.

Ce chiffre reflète une nouvelle hausse (+4 points) par rapport à la dernière mesure réalisée en 2015, elle-même déjà en hausse par rapport à 2014 (+3 points), sans pour autant retrouver le niveau historique atteint en 2011. Pour rappel, celui-ci était de 59% de Français favorables, soit la proportion la plus élevée recueillie depuis le début de ce baromètre en 1994.

Symétriquement, les Français sont également moins nombreux à être défavorables au droit de vote des étrangers (42%, -5 points par rapport à 2015). Les opinions semblent structurées, la part de personnes ne se prononçant pas est plutôt stable (4% en 2016, soit 1 point de plus qu'en 2015).

Dans le détail, le soutien à l'extension du droit de vote des résidents étrangers aux élections locales progresse parmi presque toutes les catégories de population. Malgré une baisse chez les 18-24 ans (64%, -8 points), les Français les plus jeunes y restent sensiblement plus favorable que les plus de 65 ans (41%, +1 point). Enfin la mesure reste nettement plus soutenue par les sympathisants de gauche (77%) que ceux de droite (43%), même si l'écart se resserre légèrement.

En savoir plus :

La note détaillée : (ici)

 

Le rapport : (ici)

 

actuellement en ligne

Nous avons 170 invités en ligne

Nos permanences

Juridique & discrimination
Mardi et jeudi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00


Permanence santé
Mardi et mercredi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00

23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad)
Tél : 01 40 34 18 15
Nous contacter, nous écrire
Page-Facebook

21 juin "Luth pour l'égalité"

Formation - Dublin 3 (vidéo)

L’image contient peut-être : 12 personnes

DUBLIN-III (1ère partie) (26 avril)

DUBLIN-III (2ème partie)

LES-DUBLINÉS-VERS-L-ITALIE (19 mai)

Cours de français

IMAGECOM (VIDÉO) COURS DE FRANÇAIS POUR RÉFUGIES

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

FTCR à la radio

IDD-Tunisie (3 juin 2016)

IMAGICOM (VIDÉO) une vidéo concernant le forum citoyen à Mahres et la création du réseau IDD organisé par FTCR et des associations membres

Afficher l'image d'origine

La Lettre de la FTCR.

Cartographie citoyenne

IVIM - Passeport 2016

Forum vieux migrants 2015

Statistics

Affiche le nombre de clics des articles : 1494572