You are here: Home Tunisien(ne)s à l'étranger Vie associative Pétition : Citoyenneté égale pour tous les Tunisien(ne)s

Pétition : Citoyenneté égale pour tous les Tunisien(ne)s

Envoyer Imprimer PDF

Selon l’article 7 de la loi du 3 mai 1988 organisant les partis politiques en Tunisie « Les fondateurs et dirigeants d’un parti politique doivent être exclusivement de nationalité tunisienne depuis dix ans au moins… » Ce n’est qu’un exemple : la loi tunisienne, à commencer par la Constitution de 1959, soumet les droits politiques au droit du sang ; la Haute instance de la Réforme politique elle-même a été tentée d’introduire des critères d’éligibilité discriminatoires. Des constitutionnalistes de renom ainsi que des leaders politiques se sont fait l’écho de ce culte de la pureté nationale.

Des centaines de milliers de tunisiens expatriés se trouvent ainsi visés par l’exclusion. Le fait qu’ils aient choisi d’acquérir une seconde nationalité— sans renoncer, il va sans dire, à leur nationalité tunisienne— en vue de participer activement à la vie du pays d’accueil où ils contribuent à la lutte contre la xénophobie, le racisme et l’exclusion, serait alors frappé du sceau de l’infamie.

Que dire également des Tunisiens naturalisés, ou de « sang mêlé » ? Qu’ils sont des Tunisiens de seconde zone ?

Cette vision de « pureté raciale » que sous-entend l’article 7, est celle là même qui est prônée par le Front National en France et tous les partis racistes d’Europe. Nous la rejetons et continuerons sans relâche notre combat pour l’égalité citoyenne effective où que l’on soit.

C’est une injustice d’autant plus révoltante que l’apport de l’immigration dans le développement du pays comme dans la lutte contre la dictature et pour la démocratie en Tunisie n’a jamais failli durant les 23 ans du règne de Ben Ali.

Nous, citoyens tunisiens, où que nous soyons, rappelons que le million d’expatriés tunisiens sont partie intégrante, indissociable du peuple tunisien, et doivent bénéficier des mêmes droits sur un pied d’égalité ;

Exigeons la suppression de l’article 7 de la loi de 1988 sur les partis politiques, et l’abrogation de toutes les dispositions discriminatoires et attentatoires au principe d’égalité entre tous les Tunisiens ;

Revendiquons le droit des émigrés à une pleine et entière participation à la construction démocratique de la Tunisie post-dictatoriale, sur un pied d’égalité avec nos compatriotes de l’intérieur ;

Pour signer la pétition veuillez adresser votre accord à l’une des deux adresses suivantes :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

actuellement en ligne

Nous avons 32 invités en ligne

Nos permanences

Juridique & discrimination
Mardi et jeudi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00


Permanence santé
Mardi et mercredi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00

23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad)
Tél : 01 40 34 18 15
Nous contacter, nous écrire
Page-Facebook

21 juin "Luth pour l'égalité"

Formation - Dublin 3 (vidéo)

L’image contient peut-être : 12 personnes

DUBLIN-III (1ère partie) (26 avril)

DUBLIN-III (2ème partie)

LES-DUBLINÉS-VERS-L-ITALIE (19 mai)

Cours de français

IMAGECOM (VIDÉO) COURS DE FRANÇAIS POUR RÉFUGIES

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

FTCR à la radio

IDD-Tunisie (3 juin 2016)

IMAGICOM (VIDÉO) une vidéo concernant le forum citoyen à Mahres et la création du réseau IDD organisé par FTCR et des associations membres

Afficher l'image d'origine

La Lettre de la FTCR.

Cartographie citoyenne

IVIM - Passeport 2016

Forum vieux migrants 2015

Statistics

Affiche le nombre de clics des articles : 1706825