You are here: Home La F.T.C.R. FTCR Divers Histoire et mémoire Repères chronologiques (1974 - 2011)

Repères chronologiques (1974 - 2011)

Envoyer Imprimer PDF

1974 - 1982 : Militer dans l'exil

 

 

Cette première période de l’existence de l’UTIT (Union des travailleurs immigrés tunisiens), future FTCR est marqué par «le souci du bled» : il s’agissait de défendre les Tunisiens et les immigrés en général en « terre d’exil » et d’organiser le soutien des victimes de la répression dans le pays d’origine.

 

1974

17 février : création de l’UTIT lors d’une AG constitutive et approbation d’une Plate-forme en 10 points.

En février/mars publication du premier N° du journal “El Ittihad” (ronéotypé). (de février 74 à mai 75, 7 N° seront publiés).

Déc. Grande réunion publique à l’occasion du 50ème anniversaire de la CGTT de M’Hamed Ali El Hami. (commémoration qui répètera les années suivantes).

 

1975

Participation à la création des comités Palestine

Première participation à la manifestation syndicale du 1er Mai.

Déc. : 1er Numéro, nouvelle serie de l’organe de l’UTIT “El-Ittihad”

Timides contacts avec les autres associations d’immigrés et avec le syndicat CFDT.

Participation à la “coordination pour l’alphabétisation, la formation professionnelle et l’expression culturelle”.

 

1976

Timide constitution d'une activité culturelle autour de l'alphabétisation, du théâtre et de la musique.

Participation à la mise en place des Comités unitaires Français-Immigrés (CUFI).

Lors de l’AG de 1976 l’association adoptera une nouvelle plate-forme et lance la constitution de comités de quartiers notamment à Paris 11ème (Belleville), Paris 18ème (Barbes), Paris 20ème (Ménilmontant) et à Persan Beaumont (dans le Val d’Oise).

 

1977

L’UTIT s’engage dans les luttes des nettoyeurs du Métro et celles des résidents des foyers SONACOTRA

Une déclaration commune des associations d’immigrés contre les expulsions des délégués du comité de coordination des foyers en lutte.

1978

Action de soutien et participation aux meetings et mobilisations  contre la répression de la grève générale du 26 janvier  en Tunisie.

L’UTIT devient membre de la MTI (Maison des travailleurs immigrés)

L’UTIT de Chalon s/s se constitue.

 

1979

AG élective avec les sections de Paris, Persan-Beaumont et Chalon s/s avec approbation d’une nouvelle plate-forme, d’un programme d’activité et d’un règlement intérieur.

Participation à la mise en place du collectif “Sos-refoulement”.

Participation au 4ème Festival des Travailleurs Immigrés et rédaction de la 1er “Charte de l’immigration en Europe”.

 

1980

Participation aux initiatives en soutien aux victimes de la répression après les évènements de Gafsa.

Mobilisation importante contre le projet de loi Barre-Bonnet-Stoléru sur l’immigration.

1981

Participations active aux luttes pour la régularisation des sans-papiers. Cette mobilisation en étroite coordination avec les associations de la MTI va durer jusqu’en 1983. et la constitution de plus de 20 000 dossiers de régularisation.

***

 

 

 

1982 - 2007 : La citoyenneté comme horizon

 

Devenu une association 1901 après l’abrogation du décret de 1939, L’UTIT va muer petit et à petit et intégrer le réseau associatif et civique qui à travers les revendications sociales, l’antiracisme et la lutte pour le droit de vote des immigrés, place l’idée de citoyenneté au centre de leurs activité. Sans renoncer à la mémoire, ni au souci du pays d’origine, l’UTIT devient une association française. Ce déplacement dans la vocation de la fédération est résumé dans le préambule de la future charte : La F.T.C.R. regroupe des associations d’activités et d’horizons divers. Elles ont en commun une double référence géographique. La référence première est la société française, pays de résidence définitif de la majorité d’entre nous. Mais l’attachement à la mémoire du pays d’origine, à sa culture et à sa langue, confère à notre regroupement un caractère double. Association à deux visages donc, mais dotée d’une seule vision et d’un seul langage : Pour une pleine citoyenneté  ici et là-bas


 

1982

L’année 82 verra la constitution de nouvelles sections UTIT notamment à Nîmes, Nice, Aix en Provence, Belfort, Dijon et Montbéliard.

Pour la première fois va se tenir l’AG élective de l’UTIT Paris.

Décembre : 1er Congrès National à Saint-Denis sous le mot d’ordre du Combat démocratique pour l‘égalité des droits. C’est le premier congrès d’une association tunisienne autonome en France.

Participation aux grèves de la faim et à la régularisation des marchands ambulants et travailleurs saisonniers (médiation entre les ouvriers, le syndicat CFDT du club Med et l’UGTT)

Participation au 5ème Festival des Travailleurs Immigrés de la MTI.

 

1983

Participation à l’arrivée de la 1er Marche contre le racisme et pour l’égalité.

 

1984

Participation aux manifestations de soutien aux révoltes du pain en Tunisie

Lancement de l’opération IVIT (Information Vacances pour les Voyageurs et Immigrés Tunisiens)

Participation à la mise en place du CAIF (Conseil des Associations Immigrés en France) ainsi qu’à la constitution du CAIE au niveau Européen.

Soutien à la 2ème marche « Convergences 84 »

Participation aux “Assises nationales des jeunes” à Lyon.

 

1985

Participation dans le cadre du CAIF à l’organisation de la 3ème marche pour l’Egalité

Avril 1985 : Deuxième Congrès à Chalon sur Saône. Mot d’ordre : Les travailleurs immigrés partie intégrante de la classe ouvrière de France. Les travaux ont notamment porté sur la liberté de circulation de séjour, le droit au travail sans discrimination, le droit à un logement décent, les droits des femmes immigrées, le droit au regroupement familial, les droits politiques des travailleurs immigrés, le droit au retour décision volontaire et personnelle.

 

1986

Organisation avec l’ATF du colloque : Insertion, Réinsertion ? à la Bourse du travail de Bobigny

Lancement des actions AEPS

 

1987

Participation à la création de l'association Mémoire Fertile.

Participation  aux manifestations de soutien à l’Intifida.

3ème Congrès National à Paris. Débat sur «la nouvelle citoyenneté».

 

1988

Participation aux Etats généraux de l’immigration  avec Mémoire fertile.

 

1989

Organisation d’une action Bicentenaire de la Révolution, « La chéchia et le bonnet phrygien », avec notamment un cycle conférences.

Parution du 1er numéro de la publication “Machmoum”.

Fête du 15ème anniversaire de l’UTIT au Théâtre Dejazet à Paris.

Participation et organisation au siège de l’UTIT (rue de Dunkerque) de la manifestation d’accueil à Arafat (10000 manifestants).

Adhésion aux Forum des Migrants en Europe.

 

1990

A la suite de l’Affaire Rushdie et l’affaire du Foulard, organisation d’un cycle de conférences autour de l’islam et la République.

Avril : rencontre au FIAP avec 20 associations et présentation de la Charte associative laïque des musulmans en Europe (CALME).

Novembre : 4ème Congrès National à Lyon sous le signe  de l’Intégration. Les travaux et les motions ont porté notamment sur l’intégration, la laïcité, l’enseignement de la langue Arabe, l’Europe, le devenir du mouvement associatif,  le droit au logement et la destruction des ghettos.

 

1991

Participation aux mobilisations contre la guerre du Golfe.

 

1992

Décembre : 5ème Congrès National à Paris. les débats ont porté sur le développement du partenariat,  la place de l’UTIT dans le processus d’intégration, l’intégration comme problème politique, les questions d’autofinancement,  les rapports avec les jeunes…

 

1994

Février : 6ème Congrès National à Lyon et 20ème  anniversaire de l’UTIT.

Le changement de sigle de l’UTIT à la FTCR traduit le caractère fédératif de notre regroupement et synthétise les inflexions de notre engagement vers la valorisation de la lutte pour la citoyenneté. Cette synthèse est consacrée par l’adoption de la “Charte pour une citoyenneté des deux rives”.

Cycle de seminaires dans les locaux du CAIF sur le mouvement associatif et la question de l’islam en France

Parution du bulletin “Présence” : spécial 20ème  anniversaire.

 

1995

Contribution aux travaux du Forum Civil Euromed lors du processus euroméditerranéen à Barcelone. Participation réitérée à chaque forum par la suite.

 

1996

1ère édition du guide juridique  bilingue  des immigrés en France.

Participation avec les ASIM à la mise en place du 3ème Collectif des sans papiers.

 

1997

Mars : 7ème Congrès National à Montreuil sur le thème Citoyens des deux rives contre le racisme.

Engagement dans la lutte des sans-papiers dans le cadre du 3ème collectif des sans papiers

Parution du 1er N° de la revue Textes à l’appui sur les sans papiers.

 

1998

Août : premier numéro du bulletin “Passemuraille”.

 

1999

Novembre : 25ème anniversaire à Aubervilliers : organisation de tables rondes sur le devenir du mouvement associatifs, sur la situation géopolitique  (l’embargo contre l’Irak, les Balkans…) , d’une exposition des Affiches de la FTCR et d’activités festives.

 

2000

Décembre : 8ème Congrès National à Paris (dédié à Fadhel Ghédamsi) sous le signe de la lutte contre les discriminations.

Participation à la mise en place du Collectif Un résident(e) Une voix.

 

2002

Lancement du cycle La République et ses musulmans  et mise en place d’un groupe Islam

Participation au FSE (Forum social européen) de Florence.

 

2003

Contribution à l’opération Votation Citoyenne.

Participation au Forum social de Porto Alegre et à l’organisation du FSE Paris-Saint Denis.

Publication de la Deuxième édition du guide Gasmi des Tunisiens en France.

 

2004

Avril : 9ème Congrès National à Paris sous le mot d'ordre "1974 - 2004, 30 ans de luttes au service de l'immigration".

 

2005

Juin : participation au Forum social Méditérranéen  à Barcelone

 

2005

Novembre : 9ème Congrès National à Paris

 

2006

Participation à la réunion préparatoire du Forum social maghrébin à Bouznika (Maroc).

 

2007

Participation au FSQP (Forum social des quartiers populaires) en juin 2007 à Saint-Denis .

 

2008 – 09

Participation à la sensibilisation de l’opinion et la mobilisation des Tunisiens en soutien aux luttes des habitants du bassin minier. La FTCR participe activement à la Constitution à Paris du « collectif en soutien aux habitants du bassin minier »

 

2010

La révolution éclate en Tunisie. La FTCR, avec d’autres associations et mouvements, sera très active dans la dénonciation de la répression et dans le soutien aux luttes du peuple tunisien.

 

2011

Organisation des premières assises de l'immigration tunisienne, qui ont lieu le 7 mai 2011 à Saint-Denis dans la région parisienne.

Préparation du Forum social mondial (FSM) 2013 à Tunis.

 

2013

La FTCR, dans le cadre du FALDI, participe activement au FSM 2013 à Tunis (mars)

 

Juin 2013 : La FTCR participe à la constitution de la Coordination des Assises de l'immigration Tunisienne (CAIT) composée de l’ADTF (Association Démocratique des Tunisiens en France), AIDDA (Association Interculturelle de production, de Diffusion, de Documentation Audiovisuelles), ATTS (Association des Tunisiennes et des Tunisiens de Suisse), COLLECTIF 3C, CFT (Collectif Des Femmes Tunisiennes), Comite Des Immigres Tunisiens En Italie, FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives), ICI & LA, MCTF (Mouvement Citoyen des Tunisiens en France), UTIT (Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens)

Mis à jour ( Dimanche, 08 Septembre 2013 20:46 )  

actuellement en ligne

Nous avons 180 invités en ligne

Nos permanences

Juridique & discrimination
Mardi et jeudi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00


Permanence santé
Mardi et mercredi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00

23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad)
Tél : 01 40 34 18 15
Nous contacter, nous écrire
Page-Facebook

21 juin "Luth pour l'égalité"

Formation - Dublin 3 (vidéo)

L’image contient peut-être : 12 personnes

DUBLIN-III (1ère partie) (26 avril)

DUBLIN-III (2ème partie)

LES-DUBLINÉS-VERS-L-ITALIE (19 mai)

Cours de français

IMAGECOM (VIDÉO) COURS DE FRANÇAIS POUR RÉFUGIES

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

FTCR à la radio

IDD-Tunisie (3 juin 2016)

IMAGICOM (VIDÉO) une vidéo concernant le forum citoyen à Mahres et la création du réseau IDD organisé par FTCR et des associations membres

Afficher l'image d'origine

La Lettre de la FTCR.

Cartographie citoyenne

IVIM - Passeport 2016

Forum vieux migrants 2015

Statistics

Affiche le nombre de clics des articles : 1627677