You are here: Home La F.T.C.R. FTCR DISCRIM Discriminations L'ONU dénonce un climat raciste en France

L'ONU dénonce un climat raciste en France

Envoyer Imprimer PDF

 

 

Les experts du CERD (Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale) ont dénoncé une recrudescence des actes racistes en France. Rendant leur premier rapport sur la France depuis 2005, ces observateurs ont principalement déploré le manque de "vraie volonté politique".

Le débat sur l’identité nationale, la politique d’expulsion des Roms, la non reconnaissance du droit des minorités dans la législation, ainsi que le durcissement du discours politique : le pays des droits de l’Homme a été sévèrement rappelé à l’ordre par les experts de l’ONU. Le CERD a par exemple critiqué le système d’attribution de visas de circulation aux gens du voyage ainsi que le droit de vote conditionné à plusieurs mois de vie dans la même commune. Le carnet de circulation, obligatoire pour toute personne ne disposant pas d’adresse fixe, rappelle au délégué nigérien "l’époque de Pétain".

 

Le comité de l’Onu en charge de l’élimination des discriminations raciales s’est penché sur le cas de la France. Les 18 experts du comité ont adressé leurs inquiétudes nombreuses sur différents sujets, dont celui du traitement des roms.  (2'01")

[Les récentes déclarations de Nicolas Sarkozy n’ont pas non plus échappé aux experts : " Je ne comprends pas ce que c’est qu’un Français d’origine étrangère " et "je me demande si cela est compatible avec la constitution", s’est interrogé Gun Kut, le représentant turc du comité.

 

Tandis que la plupart des ONG, la Ligue des droits de l’Homme en tête, se félicitent que le rapport du CERD cible les réelles problématiques, le gouvernement a commencé sa contre-attaque : "La France s’attache à garantir les libertés publiques et préserver le droit à la sécurité, premier des droits de l’Homme" , a affirmé jeudi le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Pierre Lellouche.

 

La France raciste ? La réaction de Noël Mamère, député Vert de Gironde  (0'41")

Celle de Christian Vanneste, député UMP du Nord  (0'52")

La délégation française présente à Genève a aussi répondu aux remarques des experts sur le sort réservé aux quelque 15.000 Roms présents sur le territoire. Elle a invoqué le traité d’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union Européenne, selon lequel il est possible de maintenir certaines restrictions de circulation durant sept ans à l’encontre de leur ressortissants.

 

Les représentants français se sont en revanche défaussés face aux questions de déchéance de nationalité - un projet de loi dont les contours n’ont pas encore été définis - et sont restés vagues sur la question des gens du voyage - la modification de la loi de 1969 est à l’étude.

 

Une modification qui pourrait trouver sa place dans le nouveau plan national de lutte contre le racisme, annoncé par la délégation française.

 

Paul Chaufour, avec agences

Mis à jour ( Mercredi, 16 Janvier 2013 23:57 )  

actuellement en ligne

Nous avons 81 invités en ligne

Nos permanences

Juridique & discrimination
Mardi et jeudi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00


Permanence santé
Mardi et mercredi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00

23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad)
Tél : 01 40 34 18 15
Nous contacter, nous écrire
Page-Facebook

21 juin "Luth pour l'égalité"

Formation - Dublin 3 (vidéo)

L’image contient peut-être : 12 personnes

DUBLIN-III (1ère partie) (26 avril)

DUBLIN-III (2ème partie)

LES-DUBLINÉS-VERS-L-ITALIE (19 mai)

Cours de français

IMAGECOM (VIDÉO) COURS DE FRANÇAIS POUR RÉFUGIES

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

FTCR à la radio

IDD-Tunisie (3 juin 2016)

IMAGICOM (VIDÉO) une vidéo concernant le forum citoyen à Mahres et la création du réseau IDD organisé par FTCR et des associations membres

Afficher l'image d'origine

La Lettre de la FTCR.

Cartographie citoyenne

IVIM - Passeport 2016

Forum vieux migrants 2015

Statistics

Affiche le nombre de clics des articles : 1675268