You are here: Home

Communiqué de l’association Uni*T suite à l’arrestation de deux jeunes artistes après le tournage du Clip : « Boulicia Kleb »

Envoyer Imprimer PDF

Union pour la Tunisie affirme son soutien au cadreur et à la figurante arrêtés par la police tunisienne pour un clip de rap intitulé « Le Boulissiya Kleb » (XV – Boulicia Kleb) dénonçant les violences policières et la corruption.

Tout d’abord nous sommes surpris que la critique de la police soit réprimée alors même que la justice transitionnelle n’a toujours pas encore permis de juger les agents de police qui ont commis des crimes à l’encontre du peuple Tunisien. Ce n’est pas la censure qui rétablira l’honneur de la police tunisienne. La justice transitionnelle est la seule à pouvoir restaurer l’honneur de la police et d’en faire une police républicaine protégeant ses citoyens et non pas protégeant un régime quelconque de ses citoyens. D’ailleurs ces crimes policiers continuent aujourd’hui encore comme l’attestent les nombreux témoignages relayés par les ONG internationales. Cette révolution est celle de la dignité et elle est encore à conquérir dans le rapport entre citoyens et police nationale.

Nous savons par ailleurs qu’une transition démocratique ne suffit pas à éradiquer ces pratiques dans la police. Même dans les régimes démocratiques ces violences surviennent. Ce qui différencie un Etat policier d’un Etat de droit, ce n’est pas leur absence mais la liberté pour les victimes de ces violences de revendiquer leurs droits que ce soit juridiquement, politiquement ou artistiquement. En France, des collectifs « Vérité et Justice » en mémoire de morts tués par la Police, la plupart immigrés ou descendants d’immigrés noirs, arabes des quartiers se montent régulièrement pour obtenir gain de cause devant la justice.

Union pour la Tunisie est notamment membre du Comité Vérité et Justice pour Abdelhakim Ajimi. Ce jeune Tunisien de 22 ans, décédé pendant son arrestation en mai 2008, à Grasse. Allah y rahmou. Son cas avait même été évoqué à l’ANC par la députée de France-Sud, Dalila Bent Ahmed Baba (Nahdha). En France, les organisations des quartiers, de l’immigration et anti-racistes ainsi que leurs alliés organisent le samedi 23 mars 2013 est la Journée de manifestation nationale « FACE AUX CRIMES POLICIERS : TOUS UNIS POUR QUE JUSTICE SOIT RENDUE AUX VICTIMES. » C’est pourquoi nous n’avons aucun mal à nous identifier à ces jeunes Tunisien(ne)s dans leur ressentiment à l’égard de la police. Nous ne revendiquons en Tunisie que ce que nous demandons déjà en France : la liberté d’expression. Cette révolution est celle de la liberté et elle est encore à conquérir dans la liberté de s’exprimer par tous les moyens à disposition du peuple tunisien.

Notre refusons d’être divisés entre bons démocrates de la société civile-isé et mauvais rappeurs « mal dégrossis ». Nous n’étions pas de ceux qui se taisaient ou cautionnaient lorsque des militants d’affiliation politique adverse étaient réprimés. Nous ne pouvons nous taire sous prétexte que les propos sont injurieux. Si nous sommes des militants politiques, eux sont des artistes. Ils ne peuvent être jugés sur l’emploi du terme « boulissiya kleb » de la même manière que nous le serions si nous affirmions que les policiers sont des chiens. De plus aucune violence n’a été commise à l’encontre des agents de la police par ces artistes. Car il s’agit de ça, de la musique, un art. L’art doit justement être l’espace d’une liberté d’expression encore plus étendue que celle du politique. Celle-ci est nécessaire afin de permettre aux expressions (im)populaires ne pouvant accéder à l’arène politique de se faire entendre y compris par la provocation.

http://www.uni-t.fr/communique-de-lassociation-unit-suite-a-larrestation-de-deux-jeunes-artistes-apres-un-tournage-de-clip/

 

actuellement en ligne

Nous avons 290 invités en ligne

Nos permanences

Juridique & discrimination
Mardi et jeudi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00


Permanence santé
Mardi et mercredi
9h30 – 12h30 &
14h00 – 16h00

23, rue du Maroc – 75019 Paris (métro : Stalingrad)
Tél : 01 40 34 18 15
Nous contacter, nous écrire
Page-Facebook

21 juin "Luth pour l'égalité"

Formation - Dublin 3 (vidéo)

L’image contient peut-être : 12 personnes

DUBLIN-III (1ère partie) (26 avril)

DUBLIN-III (2ème partie)

LES-DUBLINÉS-VERS-L-ITALIE (19 mai)

Cours de français

IMAGECOM (VIDÉO) COURS DE FRANÇAIS POUR RÉFUGIES

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

FTCR à la radio

IDD-Tunisie (3 juin 2016)

IMAGICOM (VIDÉO) une vidéo concernant le forum citoyen à Mahres et la création du réseau IDD organisé par FTCR et des associations membres

Afficher l'image d'origine

La Lettre de la FTCR.

Cartographie citoyenne

IVIM - Passeport 2016

Forum vieux migrants 2015

Statistics

Affiche le nombre de clics des articles : 1704275